Schlouk Map  ›  Blog  ›  Qui a inventé le Coca-Cola ?

Qui a inventé le Coca-Cola ?

Publié le 10/12/2022 · Temps de lecture : 5 minutes environ

Coca-Cola est la fameuse boisson gazeuse, non alcoolisée, réputée pour son goût délicieux et rafraîchissant. Ce breuvage mythique, fabriqué par The Coca-Cola Company, existe depuis plus d’un siècle. Grâce à ses millions de consommateurs, il fait partie des boissons les plus prisées au monde pour partager des moments de bonheur malgré quelques critiques venant des nutritionnistes.

Boire du Coca-Cola, ou coke dans les pays nord-américains et Coca tout court pour les pays francophones, est agréable au quotidien. Mais derrière cette boisson rafraîchissante, il y a un passé très riche et intéressant. Qui est son inventeur ? Avant de déguster, voici tout ce que vous devez connaître concernant l’invention du Coca-Cola.

Histoire du Coca-Cola

Le concept est inspiré du vin Mariani, dont l’inventeur est Angelo Mariani, un chimiste français. Cette boisson tonifiante corse a été créée en 1863 avec des feuilles de coca du Pérou macérées. Le Coca-Cola est en fait une marque déposée en 1886, de la boisson gazeuse sucrée ou soda également fabriquée à base de feuille de Coca et de noix de kola.

La recette de Coca-Cola a été inventée par John Stith Pemberton, un pharmacien à Atlanta (États-Unis). C’est Frank Robinson, son comptable, qui a proposé cette appellation et qui est l’auteur du célèbre logo de la marque Coca-Cola sous forme fluide actuellement.

Le Coca-Cola a été inventé par le pharmacien John Stith Pemberton

À l’origine, la boisson du pharmacien américain est utilisée pour soulager des troubles gastriques, tels que la diarrhée ou également les douleurs à l’estomac. Bon nombre de patients vantaient les mérites des boissons à base de Coca comme étant une solution apaisante pour le corps et tonique pour le cerveau.

Dépendant de la morphine, suite à la guerre de Sécession, John Pemberton a concocté le French Wine Cola dans le but de lutter contre son addiction. Le pharmacien a créé la marque avec ses deux associés Frank Robinson et Ed Holland, il y a donc plusieurs inventeurs du Coca-Cola. Mais la boisson a été déposée sous cette appellation en 1887.

En ce moment, le cannabis intéresse largement le géant américain des sodas Coca-Cola. Cette matière première est dédiée à la quête de bien-être et de calme.

La recette secrète du Coca-Cola

La recette du Coca-Cola a été découverte par John Pemberton par une simple curiosité. Il a commencé par mélanger les ingrédients pour produire la boisson gazeuse, non alcoolisée, la plus vendue dans toute la planète. Le produit peut légèrement varier en fonction des pays où il est commercialisé.

Les ingrédients pour l’invention du Coca-Cola

Les plus principaux éléments sont l’extrait de feuilles de Coca et de noix de kola, les cristaux de sucres, l’acide phosphorique, le sirop de maïs de couleur caramel à haute teneur en fructose et en saccharose, la caféine, les arômes naturels et l’acidifiant. L’eau gazeuse est rajoutée lors de la mise en bouteille.

Le mélange constituait à l’époque une boisson énergisante, tonifiante et vivifiante. Il s’utilise pour améliorer l’endurance, la concentration et pour rester plus productif. Bon nombre de personnalités populaires, dont Emile Zola, apprécient même ses propriétés.

En effet, la feuille de Coca apporte de la cocaïne, une source importante en vitamines, en calcium et en alcaloïde. Outre ses vertus diurétiques et digestives, elle apporte de l’énergie pour lutter contre la fatigue. Avec la caféine contenue dans la noix de kola, le breuvage bénéficie de propriétés énergisantes.

La plante de Coca constitue un ingrédient important de la formule. Elle provient du Pérou, et sera traitée par Stepan Company, une firme américaine de chimie, afin d’obtenir des résidus décocaïnés.

Les caractéristiques du breuvage au fil du temps

Le liquide produit est de couleur brune, et est parfumé à la réglisse et au caramel. Ses échantillons sont distribués en pharmacies. Dû à la prohibition de la vente d’alcool, ce composant est retiré de la formule secrète. Il en est de même pour l’extrait de feuilles de Coca (cocaïne) en 1903, qui est remplacé par la caféine comme stimulant.

Pour différentes raisons, dont principalement de marketing, de publicité et de propriété intellectuelle, le président de la Compagnie Coca-Cola de l’époque, Robert W. Woodruff, a décidé de rendre secrète la formule. En fait, les principaux ingrédients sont connus. Seuls les extraits végétaux restent un véritable mystère.

De par la quantité élevée de fructose ou de saccharose dans une bouteille de Coca-Cola, la boisson est souvent décriée comme facteur majeur des problèmes d’obésité et de diabète de type II. En plus, les stimulants peuvent être néfastes pour le système nerveux. L’aspartame, un édulcorant artificiel du Coca Zéro et des sodas lights, peut être faible en calories, mais dangereux pour la santé.

L’embouteillage

Comme conditionnement, les boissons sont vendues dans une bouteille plastique, une bouteille en verre ou une canette. Au début, le pharmacien a pu seulement vendre neuf verres quotidiennement. De nos jours, plus d’un milliard de bouteilles de Coca-Cola sont écoulées à travers le monde entier pour « Savourer l’instant » selon son slogan.

De nombreuses déclinaisons se trouvent sur le marché dont la version originale, le Coca Light (avec aspartame), le Coca décaféiné, le Coca-Cola Life, le Coca-Cola Zéro (sans sucre), le goût Vanille, Cherry, Framboise, Pêche, Lemon (citron vert), Light lime ou encore Clear (exclusivement au Japon). Coca-Cola Entreprise utilise uniquement des canettes en aluminium et en acier, des matières recyclables.

Derrière ces boissons sans alcool très appréciées des jeunes et adeptes de McDonald, le packaging et l’embouteillage sont assurés par des embouteilleurs partout dans le monde. Entre autres, Coca Cola Iberian Partners en Espagne, l’entreprise Coca Cola European Partners dans toute l’Europe. Cela permet de servir les nombreux millions de consommateurs dans les meilleures conditions.

Les bouteilles de Coca-Cola sont généralement disponibles en 0,33 l, 1 l, 1,5 l et 2 l. Quant aux canettes, elles contiennent un liquide de 33 cl.

L’invention du Coca-Cola : sur la route du succès

Le pharmacien John Pemberton a commencé par vendre le verre de Coca-Cola aux clients de sa pharmacie à cinq centimes le verre, s’il atteint actuellement les 1,26 $. À cette époque, l’ancêtre de la boisson pétillante est encore appelée « Pemberton’s french wine Coca » qui signifie « vin français à la Coca de Pemberton ». C’est une boisson alcoolisée confectionnée à base de Coca.

Les deux pharmaciens, Pemberton et Robinson, ont par la suite vendu leurs boissons énergisantes à Asa Griggs Candler, un homme d’affaires américain. Grâce à sa stratégie marketing intensive, ce dernier a amené la marque sur la route du succès et a fait fortune en développant Coca-Cola depuis l’année 1887. Bob Woodruff a pris le règne en 1920 pour donner à la marque une envergure mondiale.

Les ventes sont interrompues durant la Seconde Guerre mondiale. L’entreprise Coca-Cola continue son parcours. Elle a subi de nombreuses contraintes et est forcée d’éliminer des ingrédients jugés dommageables pour la santé dans la recette, dont la caféine. Finalement, sa quantité dans le produit est réduite.

Le géant américain abandonne également le saccharose de la canne à sucre en 1980 pour fournir une boisson plus saine. Mais la soif du soda est très grande. Le marché des boissons ne cesse de s’étendre.

Partager cet article

Télécharge Schlouk Map, l'appli des bars et des happy hours !

App StoreGoogle Play
Appli gratuite  ·  4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐